FR
FR
Découvrir ce ballon

Ballon F900

Nous avons développé un ballon de football répondant aux éxigences les plus strictes et obtenu le label FIFA PRO

Ce ballon se différencie des autres ballons de la collection Kipsta par 2 critères principaux.

  • par sa stabilité de trajectoire, nous avons voulu un ballon d’une grande fiabilité et stabilité,
  • par ses sensations de jeu, parce que le plaisir de jouer au service de la performance est primordial.

Ces 2 critères ont impactés nos choix en terme de process de fabrication, de matières utilisées et sur un ensemble d’éléments intérieurs et extérieurs comme la vessie ou le nombre de panneaux par exemple.

Femme qui joue
Panneaux ballon Homme qui joue
Tir au but
Hommes qui jouent
Ballon F900 Dribble ballon

Une conception
"exclusive" à Kipsta

Vessie ballon

Stabilité de trajectoire

Pour garantir une grande fiabilité dans les trajectoires, il faut tout d'abord une parfaite sphéricité.
Nous avons donc choisi, pour ce ballon de football homologué FIFA QUALITY PRO, une vessie laminée (bandes de tissu collées sur la vessie en butyle/latex).

Vessie ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon

Contrôle de balle

Mais cela ne suffit pas, nos concepteurs ont donc opté pour une construction en 12 panneaux avec la technologie thermocollée (sans coutures) associée à des petites rainures, pour encore plus de précision lors de vos frappes et jeu long.
De plus, cette technologie garantie une plus grande imperméabilité lors des sessions par temps de pluie.

Vessie ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon Panneau ballon

Accroche "exclusive"

Pour les sensations de jeu, c'est au niveau de l'accroche que cela se passe, entre le ballon et notre chaussure lors d'un contrôle, d'une passe, ou d'une frappe, et aussi lors du contact avec un terrain sec ou au contraire détrempé.
Nos équipes ont donc choisi d'utiliser une texture assez marquée sur le composant afin de garantir une meilleure accroche, mais pas trop, et donc de vous permettre une maîtrise de balle optimale.
En bref, de quoi favoriser le beau jeu grâce à cette conception de ballon exclusive à Kipsta !

Tests qualifiés
FIFA PRO

Afin de répondre avec une grande précision aux exigences du football en compétition nous lui avons fait passer de nombreux tests en laboratoire. Chacun des tests vous est présenté ci-dessous.
6 tests sont demandés par la FIFA pour validation FIFA PRO, on y ajoute 4 tests développés par Decathlon dans le laboratoire Ballon pour aller plus loin :

  • Masse
  • Dimension
  • Perte pression
  • Absorption d'eau
  • Rebond
  • Shooting

A l'aide d'une balance nous pesons le ballon de façon à vérifier que les tolérances du label FIFA PRO sont bien respectées : 420-445 g.

Nous mesurons la sphéricité du ballon en 4500 points différents et regardons les écarts constatés. Au-delà de 1,5% d'écart (Norme FIFA PRO), nos ingénieurs ont pour mission d'améliorer la sphéricité dans le but de garantir un rebond et un roulement au sol réguliers.

Nous gonflons le ballon à la pression recommandée (soit 0,8 bar). 72 heures plus tard, le ballon ne doit pas avoir perdu plus de 15% de sa pression soit environ 0,1 bar. La pression au bout de 72 heures devra donc restée supérieure à 0,7 bar environ. Cela signifie aussi qu'il est tout à fait normal qu'un ballon perde en pression au bout de quelques jours.

En laboratoire, nous simulons les conditions de jeu sous la pluie en laissant tremper le ballon dans 2 cm d'eau sur un support pivotant tout en lui appliquant 250 compressions. A la fin du test, le ballon ne doit pas avoir pris plus de 10% de son poids soit environ 40 grammes pour ce F900. C'est l'un des avantages du process thermocollé, l'absorption d'eau est limitée par rapport aux autres process (cousu machine par exemple).

Entre 135 et 155 cm avec une différence de 10 cm maximale entre le rebond le plus haut et le rebond le plus bas par ballon. Chaque ballon est lâché 10 fois sur une plaque en acier depuis une hauteur de 2 mètres. Le rebond obtenu avec le ballon F900 est conforme aux exigences FIFA PRO.

Le test le plus exigeant que nous faisons passer à ce ballon est le test de shoot en machine, en effet il est soumis à 2500 shoots contre un plan incliné en béton à 50km/h à une distance de 2,5 m. A l'issue de ce test, nous vérifions :

  • la circonférence : elle doit toujours se trouver dans les tolérances FIFA PRO (685-695 mm), même après avoir subi 2500 shoots
  • la sphéricité : elle doit toujours se trouver dans les tolérances FIFA PRO, à savoir être inférieure à 1,5%, même après avoir subi 2500 shoots
  • la pression : le ballon ne doit pas avoir perdu plus de 0,1 bar.
  • Compression
  • Crevaison
  • Enceinte climatique
  • Equilibrage

Le ballon est compressé entre 2 plateaux jusqu'à 20% de son diamètre initial et on relève la force nécessaire pour cette compression. Cela nous donne une donnée sur la souplesse et dureté du ballon quand il est gonflé à 0.8 bar.

Le ballon est surgonflé (1 bar) pour ajouter de la contrainte et on vient le perforer à l'aide d'une pointe fine. L'objectif est ici de mesurer la force nécessaire à sa crevaison (plus elle est élevée, mieux c'est).

Le but est ici de simuler la résistance du ballon quand il est soumis à de plus fortes températures. Par exemple lors de son transport en container depuis l'usine de production ou dans le coffre d'une voiture en plein été. Ainsi le ballon est laissé plusieurs heures dans un four à une température dépassant les 60°.

Le ballon est lâché sur un plan incliné lui-même relié à une surface plane de longueur 1,5 m. A la fin de sa course sur cette surface, l'angle de déviation par rapport à la ligne centrale est relevé. Le ballon ne doit pas dévier de plus de 5° par rapport à sa trajectoire rectiligne initiale. Cela nous permet d'évaluer si le ballon est bien "équilibré". En effet, certains éléments pourraient provoquer un déséquilibre comme la présence de la valve.