Les côtés positifs du statut de remplaçant 

Vous estimez que vous vous êtes bien entraîné toute la semaine, mais déception au moment où votre entraîneur dévoile le groupe… Il a décidé de ne pas vous faire démarrer le match.

Les côtés positifs du statut de remplaçant

Vous n'êtesvpas titulaire ? Pas grave ! Votre rôle va être déterminant. On vous explique pourquoi vous serez peut-être gagnant au final.

Les côtés positifs du statut de remplaçant

Garantissez le bon échauffement du gardien et surtout motivez le groupe

En tant que remplaçant, vous allez passer l’échauffement avec votre gardien pour le préparer. Vous allez lui permettre de trouver ses sensations. Vous trouverez les bons mots pour qu’il rentre de suite dans son match.

Vous allez aussi pouvoir encourager tous vos coéquipiers qui s’échauffent, et agir comme le véritable motivateur du groupe.

Les côtés positifs du statut de remplaçant

Analysez l’adversaire et préparez-vous

Vous prenez le temps de connaître l’adversaire et d’analyser les qualités et les défauts de cette équipe.

Vous vous préparez mentalement et réfléchissez à ce que vous allez pouvoir apporter à votre équipe quand le coach va vous lancer sur le terrain en vous transmettant ses instructions.

Pensez bien à vous hydrater même si vous êtes encore sur le banc, votre corps en a besoin !

Vous partez maintenant à l’échauffement pour rentrer dans votre match crescendo. Soyez prêt, votre équipe compte sur vous !

Les côtés positifs du statut de remplaçant

Profitez de votre "fraîcheur" pour faire la différence sur le terrain

Les joueurs commencent à fatiguer, et vous, vous rentrez sur le terrain plein d’énergie. Vous devez profiter de votre condition physique pour faire la différence et/ou rééquilibrer l’équipe à la demande de l’entraîneur. Vous avez la lucidité et l’impact pour faire les bonnes passes et/ou perforer les lignes adverses pour faire gagner votre équipe.

Si vous êtes décisif (en marquant ou en faisant une passe décisive), vous pourrez vous créer une réputation de joker de luxe ! Et pourquoi pas devenir progressivement titulaire indiscutable. Car il faut bien l’avouer, cela reste votre objectif premier en tant que compétiteur.

A retenir quand vous êtes remplaçant : mieux vaut faire 30 bonnes minutes qu’une heure et demie de mauvaise qualité.

anthony dodd

Anthony DODD

Leader magasin DECATHLON Carcassonne :

J'ai débuté le foot à 6 ans, j'ai fait partie des jeunes aiglons niçois et donc eu la chance de participer aux 2 finales nationales 17 ans en 2002 avec l'OGCN (Gambardella et championnat de France). Quelle belle aventure collective malgré les deux défaites !

Après une année avec la réserve des pros, j'ai continué à prendre du plaisir à sillonner les terrains de la région PACA avec 2 titres à la clé (en 2007 et 2010).

Après 20 ans de licence, je joue toujours au foot, plutôt en pratique foot à 5 / foot à 7, ou avec mes enfants dans le jardin !

Mon péché mignon : en tant que supporter du Liverpool FC, "You'll never walk alone" !

CES CONSEILS PEUVENT AUSSI T'INTÉRESSER :