Reussir la transition du streetball au basket en club

(25)
Déposer un commentaire

Si le street-basketball est une discipline rapide, conviviale et parfois même spectaculaire, elle est aussi parfois associée pour les joueurs académiques à de nombreux stéréotypes : trop de dribbles, un jeu de passe très discret, quantités de fautes en défense...en bref, quelques faiblesses au niveau des fondamentaux. Mais pas de panique, ces caractéristiques pourraient bien devenir vos meilleurs atouts !

 

Atout Nº 1 : le dribble

Les basketteurs de rue (d’autant plus depuis la fameuse époque des mixtapes And One) sont avant tout connus pour leurs qualités de dribbleurs. Alors évidemment, sur un parquet en 5 contre 5, interdiction de reproduire les portés de balle et autres séquences de 10 secondes de dribbles sur place. Toutefois, à force de répétition, vous avez entraîné vos mains gauches et droites au maniement de la balle.

Notre conseil : utilisez cette qualité avec parcimonie pour remonter la balle ou pour driver vers le cercle. Cette habileté mise au service du jeu doit « séduire » votre coach… pas lui faire peur !

 

Atout Nº 2 : l’agressivité défensive

Au niveau de la défense, le passage entre le basket de rue et le club est parfois difficile. La défense est un art d’une grande subtilité au basket, que l’on ne pratique pas toujours à bon escient sur les playgrounds. Les fautes y sont souvent nombreuses. Toutefois, le streetball est aussi un jeu rugueux, ce qui est un énorme avantage au basket, quelle que soit la configuration.

Notre conseil : une grosse dépense d’énergie au rebond ou en homme à homme vous permettra de gagner les faveurs de votre coach et de grappiller des minutes de jeu. Écoutez bien ce dernier qui se chargera de vous canaliser pour ne pas sortir avec 5 fautes en 10 minutes.

 

Atout Nº 3 : l’esprit de compétition

Pour pouvoir obtenir votre tour sur le terrain de votre quartier, il faut souvent attendre plusieurs dizaines de minutes. Mais une fois que vous jouez pour la gagne et donc pour rester sur le terrain, il est hors de question de perdre. C’est ainsi que le streetball forge l’esprit de compétition. À cela, nous pouvons ajouter un jeu quasi permanent en homme à homme lors duquel il faut affronter tous les défis qui se présentent à vous.

Notre conseil : cette envie de gagner et de défier votre adversaire est définitivement quelque chose que vous devez transposer en club ! Vous montrez ainsi à votre coach qu’il a raison de miser sur vous, même si vous avez encore de nombreux défauts à corriger…

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE