Error message
  • Unable to get reviews Operation timed out after 3000 milliseconds with 0 out of 0 bytes received
  • Unable to get reviews Operation timed out after 3001 milliseconds with 0 out of 0 bytes received

Football : comment prendre soin de vos pieds ?

Footall : comment prendre soin de vos pieds
Pour tout footballeur, il est indispensable de porter une attention particulière à une partie de son corps…les pieds. Voilà une révélation que tu n’as jamais dû entendre !  Et oui, je suis comme ça, je dénonce ! Blague à part, tu te demandes peut-être où je veux en venir ? Bouge pas, la suite pourrait bien s’avérer t’être très utile.  
Football : comment prendre soin de vos pieds ?

Une chaussure adaptée au terrain de pratique   

En premier lieu, il est primordial de jouer avec une paire de chaussures adaptée au terrain sur lequel tu évolues. 

Il faut savoir qu’il existe différents types de semelles, les HG, plus communément appelées les stabiles, pour terrains synthétiques courts, les FG, que tu connais peut-être sous le nom de moulées, pour terrains en herbe naturelle sèche ou synthétiques longs et les SG (les visées) pour terrains en herbe humide. 

L’idéal pour un footballeur est de posséder une paire de chaque. L’avantage pour le joueur, sera d’avoir une bonne adhérence peu importe le type de terrain et ainsi de pouvoir se concentrer sur sa performance. Outre cet aspect qui intéressera tous les compétiteurs, les risques de blessures seront également réduits. Je ne compte plus le nombre de footeux que j’ai vu se blesser aux adducteurs ou au niveau des chevilles par exemple, à cause d’une chaussure qui n’offrait pas toutes les garanties de confort et de sécurité sur le terrain sur lequel nous jouions. 

En conclusion, posséder plusieurs paires de chaussures de football dotées des semelles HG, FG et SG s’avérera être un véritable avantage. D’autant que pour ceux qui ne souhaitent pas changer de modèle en fonction des terrains,  c’est possible ! L’AGILITY 900 MID de chez Kipsta par exemple, est disponible en HG, FG et SG.

 

Une chaussure adaptée à ton style de jeu et à ta morphologie   

Le second critère à prendre en compte au moment de l’achat de ta chaussure de foot est le style de jeu. En effet, certains modèles sont conçus pour procurer un très grand confort, d’autres pour bénéficier d’un toucher de balle unique et/ou encore d’un maintien optimal. Il est donc essentiel de connaître les avantages que tu recherches avant de te lancer. Si tu t’arrêtes à l’esthétique ou que tu recherches simplement le modèle de ton joueur préféré, tu risques d’avoir quelques surprises ! Il est possible que ces crampons te conviennent mais la possibilité que ce ne soit pas le cas reste élevée…

Ta morphologie constitue également un critère à prendre en compte. Les footballeurs aux pieds larges seront d’accord avec moi, une chaussure trop serrée par exemple, ce n'est pas l’idéal pour donner le meilleur de soi-même. 

 

Football : comment prendre soin de vos pieds ?

Une chaussette dotée de zones d’aération…  

Pour que tes pieds bénéficient d’un confort optimal, il te faudra porter une attention particulière au choix de tes chaussettes. 

Je sais bien que pour les matchs, tu dois porter l’équipementier de ton club, mais pour les entrainements ou les parties entre amis pense à privilégier des modèles résistants, dotés de zones d’aération et d’une bande élastique au milieu du pied pour plus de maintien. Il faudra également vérifier que tes chaussettes ne soient pas trop fines ce qui permettra de limiter les risques de cloques ou d’ampoules dues aux frottements à l’intérieur de la chaussure.

 

Les astuces du chef   

Pour finir je t’ai réservé quelques astuces qui j’en suis sûr devraient t’intéresser 
1

Au début de saison, il est préférable de porter ta nouvelle paire de crampons par intermittence. Pour te donner un ordre d’idée, sur une séance de 1h30 par exemple, l’idéal est de commencer par t’entrainer avec tes chaussures de foot de la saison précédente pendant 1h15 et de finir la session pendant un petit quart d’heure avec les nouvelles. Au fur et à mesure que les séances passeront, tu pourras augmenter le temps passé avec ta nouvelle paire à raison de 5 minutes en plus par entraînement, jusqu’à te sentir assez à l’aise pour les porter sur une session complète sans douleur.

2

Je te conseille également d’appliquer du talc et/ou de la vaseline sur l’arrière de ta chaussure au niveau du talon afin d’éviter les frottements et donc limiter les risques d’ampoules.

Tu peux aussi utiliser du papier journal mouillé que tu insères dans ta chaussure et laisses agir pendant toute la nuit. Recommence l’opération pendant environ une semaine, cela aidera la chaussure à « se faire » et te procurera par conséquent un meilleur confort. 

 

 

Lors de séances sans ballon au cours desquelles le cardio à une place prépondérante,  utilise des chaussures de course plutôt que des crampons. Il n’est plus utile de faire la distinction entre pronateur, supinateur ou mixte, les grandes marques développent désormais des modèle hybrides, comme la RUN ACTIVE GRIP de chez Kalenji. Si tu n’as aucune idée de ce dont j’étais en train de parler (et si tu vis très bien avec !), retiens juste qu’il vaut mieux utiliser une bonne chaussure de course pour le travail de fond de début de saison sans ballon. 

Football : comment prendre soin de vos pieds ?

Sofiane BOUMEZBAR

Responsable communication KIPSTA :

 

Passionné de foot depuis mon enfance, j'ai joué en club pendant de nombreuses années. Durant mon parcours, je n'ai cessé de me rapprocher des cages adverses. J'ai commencé en tant que Milieu droit/gauche, avant de basculer sur un poste de meneur de jeu et de finir attaquant. Je joue désormais entre amis ou collègues et reste un observateur avisé du foot en général. 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE