Défenseur latéral : les clés de la réussite 

Défenseur-latéral
Longtemps considéré comme un poste ingrat, défenseur latéral est un poste de plus en plus important dans le football moderne. Devant aussi bien attaquer que défendre, il est de plus en plus amené à créer des différences pour son équipe. Focus.          
Défenseur-latéral

Un poste qui ne faisait pas rêver  

Celui ou celle qui n’est pas forcément à l’aise techniquement. Mais qui sait courir longtemps. Un peu bourrin. Qui harangue ses coéquipiers. Bien souvent, ces quelques caractéristiques étaient propres à l’arrière latéral de ton équipe. Soyons francs, ce poste ne fait pas rêver les jeunes joueurs, et s’est longtemps principalement résumé à savoir bien défendre et courir assez vite.

Mais, depuis quelques années et les nouveautés tactiques connues par le football, le latéral a un rôle bien plus étoffé. Au plus haut niveau, les défenseurs latéraux sont même parfois désormais les meilleurs joueurs de leurs équipes, possédant une capacité de dribble et une vision du jeu dignes d’un 10 d’antan. Ainsi, bien qu’il soit impératif de savoir bien défendre, difficile aujourd’hui d’imaginer une équipe avec des pistons sur le côté qui ne sont pas capables de centrer et d’apporter le danger devant le but adverse. 

 

Défenseur-latéral

Un poste de plus en plus tourné vers l’offensive  

Le latéral moderne doit donc être rapide. Sa capacité de débordement va dépendre de sa pointe de vitesse. Mais sans une bonne qualité de centre, inutile de déborder. C’est pourquoi la qualité technique des arrières doit être irréprochable. N’hésite donc pas à travailler régulièrement cet aspect de ton jeu qui pourra créer de belles différences pour ton équipe.  Le Liverpool de Klopp n’aurait peut-être pas eu autant de succès l’an dernier sans les précieux apports de Robertson et Alexander-Arnold. 

Un bon latéral est également capable de bien se positionner par rapport à l’ailier devant lui. Ceux-ci sont de plus en plus des “faux pieds”, ayant tendance à rentrer dans l’axe pour provoquer balle au pied et fondre vers le but. Le côté est alors laissé au latéral qui peut profiter de l’espace laissé libre. Bien occuper ces boulevards nécessite un bon timing et une bonne lecture du jeu. Ce sont des schémas tactiques travaillés à l’entraînement qui vont te permettre d’améliorer cet aspect, mais tu peux également, par toi-même, observer les meilleurs à ce poste à la télé pour apprendre. Si Marcelo parvient si souvent à marquer et passer dans les 30 derniers mètres, c’est en bonne partie grâce à cette science du timing (et une technique hors normes, bien sûr).

 

Défenseur-latéral

L’importance de l’aspect défensif  

Savoir attaquer est donc important. Mais bien défendre l’est au moins tout autant. Pour assurer au niveau de ces deux aspects, un défenseur latéral doit donc avoir une condition physique et un cardio irréprochables. Sinon, impossible d’enchaîner les allers-retours propres à son poste. 

Le positionnement du latéral doit également bien s’effectuer par rapport au défenseur central à ses côtés. En phase défensive, lorsque le ballon est à l’opposé, il doit bien souvent assurer une couverture de celui-ci pour protéger son but et empêcher le 9 ou l’ailier adverse de se retrouver esseulé. Quand son équipe a le ballon, il doit également proposer une solution pour se rendre disponible et faire progresser le jeu. Être proche du défenseur central ou du 6, être en soutien de son ailier, attaquer l’espace dans la profondeur… Les options sont nombreuses. 

En résumé, le poste de latéral et son évolution font que, pour être performant à cette place, tu te dois d’être complet et d’avoir des qualités aussi bien défensives qu’offensives. Un vaste programme !

 

NOTRE SELECTION PRODUITS :

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE